A NE PAS MANQUER

  • Les reines de la nuitLes reines de la nuit

 

Eléments du réseau écologique
et du paysage

Conserver, entretenir et renouveler les haies champêtres, arbres têtards, buissons et autres éléments du paysage agricole favorables à la biodiversité

Un contrat d’entretien agroenvironnemental est disponible pour tout agriculteur préservant des haies, neuves ou anciennes, à condition de respecter des dates d’entretien favorables à la faune s’y abritant. Les travaux ont donc lieu en dehors des périodes de nichées (avant avril et après juin).

Il en est de même pour les arbres isolés ou en alignement, les arbres fruitiers à hautes-tiges, les buissons et les bosquets.

  • MAE 1a : 50 à 60 € /200 m de haies
  • MAE 1b : 25 à 30 € pour 10 arbres ou buissons

12 500 km de haies et 132 000 arbres sont actuellement concernés par ces subventions

Garder les mares agricoles en vie

Chaque mare agricole constitue un site de très grand intérêt pour la faune et la flore, ainsi qu’un terrain de chasse accessible aux insectivores par tous temps.

Depuis 2005, un contrat d’entretien est proposé pour la préservation de ces points d’eau et de leurs abords en prairie ou en cultures, en évitant par exemple tout recours aux fertilisants et pesticides dans un rayon de 10 mètres, et en clôturant une partie de la mare en cas de pâturage.

  • MAE 1c : 50 à 60 € /mare

4 000 mares sont actuellement concernées par cette subvention

Pour en savoir plus sur le cahier des charges de cette MAE

 

Pic épeiche mâle

© ML

Prairie et haie vive

© JLG

Arbre avec cavité

© GRAE

Mare d'Aubel

© SR

Araignée loup

© CS

Iris Jaune

© CS

Colverts

© CS