A NE PAS MANQUER

  • Les reines de la nuitLes reines de la nuit

 

Une nature très agricole

L’agriculture joue un rôle majeur dans la préservation
de la « biodiversité».

En effet, les paysages agricoles abritent une faune et une flore sauvages variées directement liées aux cultures et techniques utilisées. Que produire ? Comment produire ? Autant de questions et surtout de réponses à fort impact sur la biodiversité agricole. Par exemple, dans une prairie fauchée tardivement, de nombreuses espèces végétales pourront apparaître. Cependant, la même prairie fauchée quatre fois par an n’offrira pas la possibilité à la flore de se développer. Les pratiques agricoles ont donc un impact sur la présence de nature dans notre paysage.

En parallèle à cette biodiversité sauvage, les espèces qui ont été domestiquées pour la production contribuent également à la biodiversité agricole.

Au cours du temps, chez nous comme ailleurs, les agriculteurs ont sélectionné des espèces végétales et animales adaptées à leur environnement. Avec l’intensification, cette richesse s’est érodée. Aujourd’hui, vergers hautes tiges, chevaux de trait ardennais, moutons « Ardennais roux » sont les témoins d’un patrimoine agrinaturel.

La biodiversité est la richesse du monde vivant, c'est-à-dire la variété des organismes et des processus écologiques

 

Bande messicole

© GRAE

Cheval de trait ardennais

© GRAE

Ancien canal d’abissage

© AO

Haie vive

© SD

Prairie fleurie

© GRAE

Double clôture privilégiant la dispersion des animaux

© EG