A NE PAS MANQUER

  • Les reines de la nuitLes reines de la nuit

 

Préserver les caractéristiques floristiques des prairies maigres

Une prairie maigre, c’est-à-dire une prairie dont le sol ne contient que peu d’éléments nutritifs, permet d’accueillir une flore sauvage plus diversifiée ; au contraire d’une prairie fertilisée qui favorise certaines plantes (ray-gras) bien adaptées aux engrais et qui envahissent alors la prairie sans laisser le temps et la place pour se développer aux autres plantes. Dans les prairies naturelles, il est donc important de ne pas apporter d’engrais et de fertilisant pour favoriser les plantes sauvages. De plus la récolte du foin après la fauche permet de « sortir » des nutriments ayant été absorbés par les plantes fauchées.

 

Prairie de haute valeur biologique

© AP

Prairie maigre

© AT

Prairie maigre de fauche

© SR