A NE PAS MANQUER

  • Les reines de la nuitLes reines de la nuit

 

L'hirondelle rustique

Ecologie :

Aussi connue sous le nom d’hirondelle de cheminée, l’hirondelle rustique est une espèce très commune en Belgique. On la retrouve toujours associée aux activités humaines puisqu’elle construit son nid, composé de boue, de brindilles et de paille, sous les toits, les corniches, dans les granges ou les garages. Très fidèle à son site de nidification, l’hirondelle rustique revient chaque année au lieu de sa naissance.

On différencie cette hirondelle des autres espèces par son teint bleuté, la petite tache rousse qu’elle a sur la gorge et surtout sa longue queue fourchue. Très habile dans les airs, elle chasse des insectes en plein vol et apprécie donc les étables et les mares à proximité des bâtiments agricoles.

C'est une espèce migratrice. On assiste chaque automne à de grands rassemblements d’hirondelles avant leur départ pour les pays du sud (Afrique sub saharienne) où elles trouveront les insectes et la chaleur faisant défaut chez nous pendant la période hivernale.

Répartition et abondance :

Très répandue en Wallonie, l’hirondelle rustique a actuellement le statut d’espèce non menacée. Cependant la simplification des écosystèmes agricoles et la diminution du nombre d’insectes dans nos régions provoquent une diminution importante des effectifs.

  • Période d’activité : Avril-septembre
  • Localisation : partout
  • Statut : non menacée
  • Longévité : 10-15 ans

 

Hirondelle de cheminée

© JMP

Hirondelle de cheminée

© JMP