A NE PAS MANQUER

  • Les reines de la nuitLes reines de la nuit

 

Le dindon de Ronquières

Introduit au 17ème siècle dans la seigneurie d’Enghien, ce dindon venu des Amériques a été domestiqué à Ronquières. Des élevages très florissants ont vu le jour à travers la région et ont atteint leur apogée au début du 19ème siècle. Ils ont ensuite été décimés par les maladies, pour revenir, dès lors, à un usage familial.

Le dindon a la tête et le haut du cou recouverts d’une caroncule (peau dépourvue de plumes) colorée. La peau du cou, qui pend en un long appendice peut être rouge, verte, blanche ou même bleue. Les premières plumes des ailes sont cendrées.

Le dindon de Ronquières est enfin doté d’une vitalité et d’une fertilité remarquables.

  • Poids mâle : 10-12 kg
  • Poids femelle : 4-5 kg
  • Filière : viande et œufs

 

© PS

© PS

© PS

© PS

© PS