A NE PAS MANQUER

  • Les reines de la nuitLes reines de la nuit

 

Le cheval de trait ardennais

L'Ardenne et la Famenne sont le berceau de cette race rustique de cheval de trait. Son pelage est le plus souvent bai (roux, marron à chocolat) ou rouan (présence de poils blancs avec une autre couleur). Le bout du nez, le contour des yeux, l’intérieur des jambes et le ventre sont généralement plus clairs.

Connu depuis l’antiquité comme l'une des meilleures races de chevaux de selle et de trait léger pour la traction du matériel d'artillerie militaire, le trait ardennais a évolué au milieu du 19ième siècle. Une série de sélections et de croisements a orienté la race vers un cheval de trait lourd et puissant dédié aux travaux agricoles. Jusqu’au début des années 50, l’ardennais a ainsi été un partenaire privilégié des agriculteurs essentiellement pour le labour. Il a ensuite subi une régression importante due à la mécanisation de l’agriculture.

Actuellement, il est encore utilisé pour des travaux de traction tels que le débardage en forêt, mais aussi pour des activités de loisir telles que l’attelage.

Cette race locale menacée est éligible à la MAE 6

  • Poids mâle : 1000 kg
  • Poids femelle : 700 kg
  • Gestation: 11 mois
  • Filière: traction, attelage

 

© PS

© GRAE

© ps

© PS

© PS

© PS